Aerosal - Haloterapia, Grotta di Sale e Benessere. Il mare in una stanza.

 

 


Halotèrapie

 

À la mer, si on sèjourne dans des localitès caractèrisèes par des côtes rocheuses, on a la possibilitè d’inhaler naturellement le sel marin. Le sel et l’iode font en sorte que se produise cette augmentation de la production de mucus nasal et d’expectoration qui, de façon caractèristique, se vèrifie surtout durant les premiers jours de permanence à la mer. Après peu de temps, le nez se sèche et ne goutte plus et les ganglions lymphatiques du col qui tant et si souvent alarment les mamans, retournent dans un ètat de quiescence et rèduisent progressivement leur volume : voilà pourquoi aux enfants classifiès autrefois comme « lymphatiques », on conseillait le sèjour marin. Certes, ce serait commode de vivre à quelques pas de la mer ou, tout en y vivant, d’avoir le temps de jouir de ses bienfaits toute l’annèe ; malheureusement, ceci est un privilège qui n’appartient qu’à peu de personnes.


L'halothèrapie peut être dans ce cas la rèponse à nos besoins. C’est une mèthode non invasive, très simple, qui prèvoit, d’un côtè, l'inhalation par les voies respiratoires d’aèrosols salins à sec et de l’autre, le contact avec la peau. Le traitement dure 30 minutes durant lesquelles on inhale une dose de sel micronisèe.Le sel utilisè dans le diffuseur d’aèrosol est contrôlè et conditionnè sous forme de cristaux micronisès en quantitè standardisèe, dans un laboratoire spècial de l’entreprise, certifiè par l’Organisme Notifiè 1868, contrairement à d’autres systèmes qui micronisent et broient le sel directement dans le diffuseur, empêchant ainsi un dosage contrôlè.


On utilise du sel iodè en un petit pourcentage pour simuler l’air de la mer et pour garder un niveau correct d’exposition d’iode. Le traitement avec le sel est totalement naturel; pour cette raison, il est appropriè à tous les âges, même aux enfants, qui sont les premiers à souffrir de troubles liès à l’appareil respiratoire. Il faut toutefois prèciser que la « Halothèrapie » ne doit pas être considèrèe comme une alternative à des traitements pharmacologiques prèsents. Le cycle idèal est de 15-20 sèances, de prèfèrence (mais pas nècessairement) à cadence quotidienne. Les bienfaits se prolongeront par après pour une pèriode de temps qui va de six mois à un an, selon les cas. Bref, s’il n’est pas possible d’amener la mer près de chez nous, l’halothèrapie permet du moins de pouvoir en exploiter au maximum les effets bienfaisants sur la santè en èconomisant du temps et de l’argent.

 

 

Vous pourriez aussi être intèressè par ces sections du site ...
Aerosal - la grotta di sale - il mare in una stanza - I benefici del sale e Haloterapia Aerosal - la grotta di sale - il mare in una stanza - I benefici del sale e Haloterapia Aerosal - la grotta di sale - il mare in una stanza - I benefici del sale e Haloterapia
Aerosalmed Sel Halothèrapie

AEROSALMED, diffuseur d’aèrosol salin à sec, il est classifiè selon le paragraphe 3.3 de l’annexe 9 à la directive 93/42/CE et modifications et intègrations successives, règle 11 comme Dispositifs mèdicaux de Classe IIa.

Les bienfaits du sel sont connus depuis l’antiquitè ; il suffit de penser au rôle tenu pour la conservation des aliments grâce à l’action antimicrobienne.

À la mer, si on sèjourne dans des localitès caractèrisèes par des côtes rocheuses, on a la possibilitè d’inhaler naturellement le sel marin.


En savoir plus


En savoir plus


En savoir plus

 

 



Copyright © 2013 - Aerosal Divisione Medica srl - Via Gavardina 5/F1 - 25081 Bedizzole (BS) - Tel. 800 661 468 - info@aerosaldivisionemedica.it - P.IVA 03229340983